Treize Contes Fantastiques Québécois

Langue: Français
Couverture: Papier
Pages: 300

Le fantastique est un genre littéraire né du romantisme, un courant artistique et littéraire européen qui, en Angleterre et en Allemagne, dès la fin du XVIIIe siècle, tente d’exprimer la sensibilité du «moi». Le romantisme, apparu plus tardivement en France, s’implante solidement au Québec durant la seconde moitié du XIXe siècle. Si l’amour demeure la préoccupation centrale de l’écrivain romantique, ses textes fantastiques explorent la part obscure de l’âme humaine, cette zone de l’étrange et du fantasme où l’homme recherche le plaisir de s’effrayer. Pour ce faire, l’œuvre fantastique met à l’épreuve la pensée rationaliste. Or, dans un cadre parfaitement réaliste, le récit fantastique propose de les rappeler et de préparer leur soudaine irruption. Au moment où le lecteur s’interroge sur la présence des phénomènes irrationnels, il hésite à y croire, il ne sait plus trop que penser, atteignant l’état d’esprit propre au fantastique; il est aux prises avec le doute et se laisse glisser sur la pente de la superstition. Cette importance accordée au doute est bien ce qui distingue le fantastique des genres littéraires qui lui sont apparentés, tels le mythe ou le merveilleux.

Cette anthologie propose de plonger au cœur des contes fantastiques qui ont marqué la littérature québécoise. Ils sont suivis d’un dossier qui en présente les contextes sociohistorique, culturel et littéraire, qui donne un aperçu de la vie et de l’œuvre de leurs auteurs. Un tableau chronologique, des sujets de dissertation critique et une bibliographie complètent le tout.

Dossier d'accompagnement présenté par Claude Gonthier et Bernard Meney